Image Image Image Image Image Image Image Image Image

02 juil.

By

Découvrez les particularités de la langue anglaise parlée en Jamaïque

2 juillet, 2014 | By |

Avant de visiter un pays où les gens parlent une langue autre que votre langue maternelle, il est bon d’apprendre quelques mots ou phrases de cette langue. Cela vous aidera à vous repérer, à commander au restaurant ou à remercier une personne, en plus de démontrer du respect envers vos interlocuteurs. Vous ne parlez peut-être pas couramment leur langue, mais vos efforts et votre politesse pourraient bien vous mériter leur respect, et les disposeront certainement à vous aider.

La langue officielle de la Jamaïque est l’anglais, et vous devriez pouvoir voyager à travers le pays sans avoir de problèmes à communiquer si vous connaissez cette langue. Si vous désirez cependant impressionner vos hôtes et en apprendre sur eux, connaître un peu les particularités de leur langue, comme leur patois, est une excellente idée.

Qu’est-ce que le patois jamaïcain?

Les linguistes définissent ce patois comme le créole jamaïcain. Le noyau en est la langue anglaise mélangée avec différentes langues africaines, avec des mots autochtones et même un peu d’anglais propre à l’Irlande.

Les patois, comme celui de la Jamaïque, sont plus souvent parlés qu’écrits et constituent la partie d’une langue la plus difficile à apprendre, puisque ceux-ci ne sont pas légalement reconnus comme des langues. Ainsi, les patois ne sont pas normalisés. Ce qui veut dire qu’il existe plusieurs variantes d’expressions, autant à l’oral qu’à l’écrit, et toutes les prononciations et les orthographes sont bonnes.

Les phrases-clés que doivent connaître les visiteurs

Si vous comparez le patois jamaïcain avec l’anglais, vous remarquerez souvent que les mots sont une traduction directe modifiée. Par exemple, « Tank yuh » vient de « Thank you » (merci). Parfois, un mot du patois ressemblera davantage à l’explication d’un mot anglais : « Walk good » (bonne marche), pour « Goodbye » (au revoir), signifie à l’interlocuteur de prendre soin de lui, ou de faire bon voyage. Si vous y réfléchissez trop, le patois devient difficile à apprendre. Les patois sont un type de langage qu’il faut laisser parler de lui-même.

Pour commencer, voici quelques expressions que vous devriez connaître avant de partir. Certaines sont essentielles à connaître ou à comprendre avant de visiter la Jamaïque.

Bonjour : « Yes sah » ou, plus décontracté « whaa gwaan », qui se rapproche plus de « What’s up? » (Quoi de neuf?). Il existe plusieurs variantes de salutations, incluant « Whap’am » et « How yuh stay? », qui signifie « How are you? » (Comment allez-vous?).

Une des réponses appropriées aux salutations précédentes pourrait être « irie », pour « Alright » ou « fine » (bien).

« Goodbye » (au revoir) = « Walk Good » ou « lata »

« Thank You » (merci) = «Tank yuh»

« Yes » (oui) = « Yah man »

« No » (non) = « Nuh » ou « No sah »

« Drink » (boisson) = « drinkz »

« Water » (eau) = « watta »

« Eat » (manger) = « nyam »

« How much is this? » (Combien cela coûte-t-il?) = « Ow much is dis? »

Exemples d’expressions plus poussées pour les linguistes audacieux

Si vous avez un don pour les langues et que vous désirez communiquer plus avant avec les gens de la région, alors ces quelques expressions pourront vous aider.

Peut-être cherchez-vous votre chemin?

« Show me where this is located » (Pourriez-vous m’indiquez où se trouve cet endroit?) = « Mek I know weh dis deh ? »

« Where is the bus stop? » (Où est l’arrêt d’autobus?) = « Weh di bus tap deh? »

Ou peut-être voulez-vous simplement discuter?

« Who sings this song? » (Qui interprète cette chanson?) = « A who sing da sang ya? »

« Where is the party? » (Où a lieu cette fête?) = « Wich paaat di paaty deh? »

« What are you doing? » (Que faites-vous?) = « Wha yuh a do? »

Quelques astuces pour pratiquer avec les gens de la région

Maintenant que vous avez appris les bases du patois, il est temps de rencontrer les Jamaïcains et les Jamaïcaines et d’utiliser vos connaissances. Jamaica Local Rastafarian

Et peut-être en apprendrez-vous davantage en discutant avec eux. Si vous séjournez dans un complexe pendant vos vacances, le meilleur endroit pour commencer votre apprentissage est le bar. Choisissez un moment de la journée où le bar de l’hôtel n’est pas bondé, allez au comptoir, commandez un verre et discutez avec le barman, surtout s’il est originaire de la région. Les hôtels ont à cœur le service à la clientèle et la plupart des barmans aiment bavarder, alors c’est le moyen idéal de tester vos nouvelles connaissances sans trop sortir de votre zone de confort.

Si vous vous sentez en confiance, renseignez-vous sur les endroits où passer du temps en compagnie de gens originaires de la région auprès du barman, du service de conciergerie de l’hôtel ou de votre guide. Avec un peu de chance, ils vous suggéreront un bar sympathique où vous pourrez rencontrer les gens du coin et peut-être même goûter à d’excellents plats locaux.

Quelques phrases-clés pour faciliter votre séjour

Politesse et bavardage mis à part, il est bon de connaître quelques phrases-clés du patois pour obtenir des services, que ce soit au marché, au restaurant ou au bar. Voici quelques exemples :

« How much is this? » (Combien cet article coûte-t-il?) = « Ow much is dis? »

« What is that? » (Qu’est-ce que c’est?) = « A wah dat? »

« Can I have… » (Puis-je avoir…?) = « Cyan I ave… »

« Can I order? » (Puis-je commander?) = « Cyan I orda? »

« What is the best? » (Quel est le meilleur?) = « Wah is di bess? »

« I like this. » (J’aime ceci.) = « Mi like dis. »

Expressions et proverbes

Apprendre une nouvelle langue peut être une expérience agréable ainsi qu’un excellent moyen de s’ouvrir sur le monde. Comme dans l’apprentissage de toute langue, il peut être amusant d’apprendre quelques expressions ou proverbes en plus de la base. En voici quelques exemples.

«Blabba mout» (en anglais : « blabbermouth ») = Personne qui parle trop.

« De olda de moon, de brigher it shines » (en anglais : The older the moon the brighter it shines) = Avec l’âge vient la sagesse.

« Wanti wanti can’t get it, getti getti no want it. » = L’herbe n’est pas toujours plus verte ailleurs.

Avec ces phrases en main, vous vous sentirez jamaïcain, ou du moins, vous pourrez tenter de communiquer avec eux. Et n’oubliez qu’un simple « merci » ou un « s’il vous plaît » peut faire toute la différence. En plus, d’en apprendre davantage, vous vous sentirez peut-être à l’aise de discuter avec les gens qui vous entourent.

N’oubliez pas que l’anglais est la langue des Jamaïcains, alors vous n’avez pas besoin d’apprendre le patois pour visiter le pays. Ces suggestions vous sont données pour le plaisir d’en apprendre sur les gens du pays et pourraient vous aider à comprendre un peu les chansons reggae que vous ne manquerez pas d’entendre.

 

Références :

www.ackee.com

www.speakJamaican.com

www.talk8tive.com

http://jamaicanize.com/translate

http://en.wikipedia.org/wiki/Jamaica#Language

http://en.wikipedia.org/wiki/Jamaican_Patois

http://www.reference.com/motif/reference/how-do-you-say-hi-in-patois

http://jamaicanpatwah.com/

http://www.youtube.com/watch?v=klvvBLqvecg

http://shoery.com

http://www.tripadvisor.ca/Travel-g147309-s604/Jamaica:Caribbean:Important.Phrases.html

http://www.visitjamaica.com/feel-the-vibe/patois/a-few-good-words-to-know

http://growingupjamaican.com/jamaican-english-phrases/