Image Image Image Image Image Image Image Image Image

01 mai

By

Cuba, d’est en ouest

1 mai, 2013 | By |

D’une extrémité à l’autre, chaque recoin de cette magnifique île offre un mariage unique d’histoire, de musique, d’art, de passion et de beauté : aussi unique et chaleureux que le soleil qui brille dans le ciel.

Cayo Coco / Cayo Guillermo

À l’est de Cayo Santa Maria, dans la province de Ciego de Ávila, se trouve Cayo Coco, la destination balnéaire cubaine la plus populaire après Varadero. Les 22 kilomètres de plage de doux sable corallien blanc permettent la pratique de nombreux sports nautiques tels que la voile et la plongée en apnée. L’île voisine, Cayo Guillermo, est propice à la pêche en haute mer et abrite les plus hautes dunes sablonneuses des Caraïbes. Elle a été immortalisée dans le roman Îles à la dérive d’Ernest Hemingway. À Cayo Guillermo, vous aurez non seulement l’occasion de pêcher au même endroit que le célèbre lauréat du Prix Nobel, mais vous pourrez également admirer son bateau, qui a donné son nom à la magnifique plage sur laquelle il est toujours amarré. La flore et la faune sont abondantes sur les deux îles, qui comptent plus de 200 espèces d’oiseaux et 340 sortes de plantes.

Holguin

Lorsque Christophe Colomb a posé pour la première fois son regard sur le littoral de Holguin en 1492, il aurait déclaré qu’il s’agissait de la plus belle terre qu’il ait jamais vue. Playa Esmeralda, Playa Pesquero et Guardalavaca figurent encore aujourd’hui parmi les plus merveilleuses plages du monde. Les récifs coralliens éblouissants constituent d’excellents sites de plongée sous-marine et de plongée en apnée dans l’eau chaude et peu profonde de l’Atlantique. Le premier complexe hôtelier de la région a été inauguré par Fidel Castro lui-même vers la fin des années 1970, et vous pouvez visiter sa maison d’enfance dans la ville voisine de Birán. D’autres lieux d’intérêts valent le détour : le musée Chorro de Maita, un site archéologique appartenant à la culture indigène, le parc naturel Bahia de Naranjo ainsi que Gibara, une charmante ville portuaire qui possède un riche patrimoine espagnol.

Varadero

Il y a des gens pour qui c’est à Varadero que se trouve la plus belle plage du monde. Le tourisme a pris son envol à Varadero dans les années 1930, après que le patron de l’industrie Irénée du Pont y ait construit Xanadú, son célèbre manoir. D’autres célébrités ont suivi, faisant tranquillement des 20 kilomètres de sable blanc de Varadero l’une des premières destinations vacances du monde entier. Faites votre choix parmi des complexes hôteliers pour tous les goûts et tous les styles, et adonnez-vous à de nombreux sports et activités tels que la plongée sous-marine et la baignade avec les dauphins. Ces dernières années, l’écotourisme a gagné en popularité grâce à la réserve écologique Varahicacos, sur la pointe de la péninsule, et à la réserve de biosphère de Zapata, qui attirent les voyageurs en quête d’aventure ou d’exploration de la faune et de la flore.

La Habana

La Havane est une très grande ville–un symbole majestueux de l’histoire et des traditions cubaines. En 1982, le centre historique de La Havane a été inscrit sur la liste du patrimoine mondial de l’UNESCO, et en parcourant ses rues colorées, on comprend bien pourquoi. Admirez les fortifications coloniales espagnoles telles que le Castillo de la Real Fuerza, le Castillo de los Tres Reyes del Morro et la Fortaleza de San Carlos de la Cabaña. Promenez-vous le long de la promenade El Malecón (un rempart de cordon littoral), et contemplez la vaste baie qui a permis à La Havane de devenir le plus grand port de l’Empire espagnol. Le côté plus léger de la culture cubaine est aussi mis en valeur. Rendez-vous à la boîte de nuit Tropicana tard en soirée pour voir un spectacle de cabaret, ou suivez l’exemple d’Ernest Hemingway en savourant un délicieux daiquiri au bar-restaurant El Floridita ou un mojito à La Bodeguita.

Cayo Santa Maria (Santa Clara)

La ville de Santa Clara est le point d’accès au remarquable archipel Jardines del Rey (jardins des rois) et à la magnifique Cayo Santa Maria, un véritable paradis tropical. Une grande partie de cette île est protégée. Les complexes élégants et isolés, les longues et magnifiques plages, les marais de mangroves immaculés et les spectaculaires récifs coralliens plairont aux visiteurs. La ville universitaire de Santa Clara, où se trouve le célèbre Monumento Ernesto Che Guevara, est le dernier lieu de repos du légendaire héros de la révolution. Une énorme statue érigée pour commémorer le Che domine la vaste place qui, souvent, accueille des concerts de musique. La ville propose également une vie nocturne animée, d’excellents restaurants et de nombreuses activités de plein air dans la région montagneuse de l’Escambray.

Cayo Largo del Sur

Isolée et sereine, l’île sablonneuse Cayo Largo est l’endroit parfait pour le repos et la détente. Les plages sont splendides et la mer est d’un bleu intense. À l’abri des forts courants, le fond marin qui entoure Cayo Largo et l’île voisine Cayo Iguana propose d’incroyables sites de plongée sous-marine et de plongée en apnée où l’on retrouve des grottes sous-marines et une vie marine abondante. Sur la terre ferme, profitez d’une soirée au clair de lune pour observer les tortues de mer pondre leurs œufs, ou admirez les espèces fauniques indigènes telles que les flamants, les iguanes et les minuscules colibris d’Hélène pendant que vous parcourez, pendant de longues heures, des plages d’une beauté incroyable. Les couchers de soleil vous couperont le souffle, surtout à bord d’un catamaran tout en savourant un souper de homard agrémenté d’un verre de mousseux!